Bien manger sur le long terme c’est aussi manger à sa faim. On entend souvent que les plats riches en protéines animales sont les plus nourrissants. 

Manger des fibres pour manger moins

En réalité, les fibres sont plus nourrissantes. C’est en partie dû au frein iléal en bas du petit intestin qui réagit à l’apport de fibres et te coupe l’appétit. Au prochain repas tu mangeras sans doute plusieurs centaines de calories de moins grâce à ton précédent apport en fibres. 

La nourriture pauvre en fibres est absorbée facilement par l’organisme et n’arrive pas jusqu’au bas intestin : tu ne sens pas la satiété

Le temps des cavernes c’est fini

On a naturellement tendance à varier les aliments que l’on mange. Ce qui était très bien quand la nourriture est rare (comme au temps des cavernes!) pour absorber tous les nutriments essentiels. Notre organisme est très bien conçu pour survivre en cas de famine.

Aujourd’hui, la nourriture est très abondante (surtout la junk food) et ce goût pour la variété peut nous conduire à consommer trop de calories.

Le piège des aliments variés

Plus on donne à manger les mêmes plats tous les jours à des enfants, moins ils vont consommer de calories au quotidien. Ca me rappelle la cantine, toujours les mêmes plats sans saveurs… Forcément tu manges moins !  

Par contre, on peut simplement changer la forme des pâtes qu’on donne tous les jours aux enfants et ils vont à nouveau manger plus de calories.

Pourquoi les bonbons sont de toutes les couleurs ? Plus il y a de couleurs plus on va en manger ! D’où l’expression avoir des yeux plus gros que le ventre !

Alterner des aliments salés puis sucrés, conduit aussi à manger plus. Par exemple, boire une boisson légère (diet soda) et manger au fast-food risque de te faire sur-consommer. 

Changer de mode de cuisson

Les patates à la vapeur constituent sans doute le plat le plus rassasiant. A la fin de ton repas, tu auras consommé environ 200 calories de moins qu’avec du riz ou des pates.

Par contre, les patates grillées ou les frites ne sont pas aussi rassasiantes et attention à l’huile de friture qui est une bombe de gras saturés.

Favorisez les fruits et légumes de saison

L’idéal est de manger autant varié que possible mais pas n’importe quoi. Manger de nombreux snacks et sucreries conduit évidemment au surpoids alors que varier les fruits et légumes en fonction de la saison permet de conserver une bonne santé. Plus tu manges de fruits et légumes différents moins tu risques d’être tenté par la malbouffe (snacks, sucreries, fast-food etc).    

Manger complet et frais

Finalement, il suffit de manger une nourriture végétale variée (fruits, légumes, céréales complètes, noix et fruits secs) et de réduire au minimum la malbouffe pour conserver une bonne santé. En se rappelant que moins la junk food sera variée moins on aura tendance à sur-consommer (et à s’engraisser par la même occasion!).   

Résumé extrait du livre américain How Not to Diet, par Michael Greger

Retrouvez d’autres articles sur la nutrition ici.

#sportsauvage