Sélectionner une page

As-tu déjà entendu parler du minimalisme ?

Les adeptes de ce mouvement qui connaît un succès grandissant ces dernières années propose de vivre mieux avec moins. Le minimalisme s’inspire de la voie du Bouddha qui prône l’absence de possessions et d’attachement aux biens matériels.

Selon les minimalistes l’accumulation démesurée de biens n’est qu’un moyen de combler le vide qu’on ressent à l’intérieur de nous. On accumule de manière impulsive pour se sentir entier, satisfait, en sécurité.

Le problème c’est que tu peux accumuler de nombreuses choses jusqu’à la fin de ta vie sans pour autant atteindre le bonheur. Plusieurs études démontrent qu’au delà d’un certain salaire tu ne seras pas plus heureux. Finalement, tes biens ne te rendent pas vraiment heureux ou seulement un bref instant jusqu’à ce que tu t’en lasses et tu les remplaces.

Bien sûr tu as besoin d’un minimum d’argent pour te sentir en sécurité et manger à ta faim. Le courant minimaliste propose de choisir la voie du milieu en éliminant seulement ce qui ne t’es pas utile.

Ce n’est pourtant pas si facile de se séparer de tout ce bric-à-brac que tu chéris tant. Mais pose toi la question : Ai-je besoin de ces dix paires de chaussures ou de tous ces objets connectés ?

J’ai beaucoup aimé le documentaire Minimalists dans lequel la personne interviewée dit : “Aime les gens et utilise les objets” et non le contraire (Aimer les objets et utiliser les gens). Une manière simple de réaliser le gros du problème grandissant à l’heure actuelle.

On voit des enfants de 2 ans qui ont déjà un tablette entre les mains. Etrange de savoir que les patrons de la silicon valley mettent leurs enfants dans des écoles interdisant l’accès aux nouvelles technologies.

Ce doc à voir sur Netflix montre avec simplicité comment différentes personnes à travers l’Amérique se sont lancées dans ce mode de vie et en sont très heureuses.

On peut résumer leur sentiment après avoir sauté le pas à “Feel more with less” ou Sentir plus avec moins.

Finalement, vivre avec un minimum d’objets qui te sont vraiment utiles te permet de vivre plus simplement et surtout plus sereinement.

Je t’invite à explorer plus loin ce sujet engagé ici ou ailleurs.

En éliminant toutes ces choses qui t’encombrent, tu risques fort de faire le tri dans ta vie et de vivre plus pleinement tes relations.

#sportsauvage