Ce n’est pas une diète de quelques mois qui va nous assurer un contrôle de notre poids et une bonne santé sur le long terme. Certains préconisent les diètes cétogènes mais les diètes riches en carbohydrates (Weight Watchers high-carbohydrate and New Glucose Revolution weight-loss) sont semblent plus efficaces pour prévenir les maladies cardiovasculaires. 

Si on compare différents styles de vie culinaires, les vegans ont eu le plus haut score de valeurs nutritionnelles (seulement la consommation de calcium est en dessous des recommendations) et les omnivores le plus bas score (Healthy Eating Index 2010 and the Mediterranean Diet Score). Les végétariens, semi-végétariens et pesco-végétariens ont aussi obtenu un score élevé. Cela signifie que la qualité nutritionnelle de leur alimentation est aussi bien meilleure que celle des omnivores. Ce n’est pas une simple diète de printemps mais un véritable style de vie qui permet d’adopter durablement une alimentation positive pour l’organisme.

On parle souvent des carences en vitamine B12 qu’induisent une alimentation strictement vegan. Les risques sont réels, les vegans et végétariens doivent prendre des suppléments de vitamines B12 pour pallier ce manque. Les études ont montré l’efficacité de ces suppléments en vitamines B12 que les prises soient quotidiennes ou hebdomadaires. Même le dentifrice renforcé en vitamines B12 s’avère efficace pour éviter les carences.

Aux Etats Unis, une alimentation riche en plantes (légumes, fruits, céréales complètes, noix et fruits secs) est recommandée surtout en cas d’hypertension, diabètes, maladies cardiovasculaires et obésité. Un style d’alimentation riche en plantes permet de conserver un indice de masse corporelle, une pression artérielle, un taux d’HbA1C et de niveaux cholestérol plus bas. 

Une nourriture complète riche en plantes est le mode d’alimentation le plus efficace pour atteindre une perte de poids 6 mois et 12 mois après, sans restriction de quantité ni recommendation de faire de l’exercice. L’alimentation végétarienne ou riche en plantes est recommandée pour les enfants et adolescents pour diminuer les risques d’obésité à l’âge adulte. Les les végétariens consomment moins de gras saturé et trans et plus de protéines végétales, fibres beta carotène et magnésium. Les non-végétariens consomment moins tous ces nutriments et ont un indice de masse corporelle plus élevé (28,7 contre 24). Les végétariens dépensent aussi plus d’énergie au repos.

Finalement, les aliments consommés par les végétariens expliquent sans doute leur indice de masse corporel peu élevé. Un meilleur contrôle du poids chez les végétariens et les vegans a été démontré dans plusieurs études. Seulement 7 jours d’alimentation vegan constituée de beaucoup d’amidons et peu de gras changent les bio-marqueurs qui prédisent les risques de maladies cardiovasculaires et métaboliques.

Michael Greger est clairement pour une alimentation vegan ou végétarienne. Je suis moins extrême mais je pense que mangez mieux a des effets clairement bénéfiques pour votre corps.

Que vous commenciez par une simple diète ou que vous adoptiez pleinement une alimentation riche en plantes et en aliments complets. Cela semble être la solution la plus efficace pour améliorer et conserver une bonne santé sur le long terme.

Résumé et extraits du livre How Not to Diet par Michael Greger.

Retrouvez d’autres articles sur la nutrition ici.

#sportsauvage