Sélectionner une page

Les douches froides, la baignade ou la nage en eau froide… Tu te demandes sans doute “Pourquoi tous ces givrés s’exposent régulièrement au froid ?”

Voilà en vidéo l’une de nos baignades printanières pour te chauffer !

Pourquoi j’ai commencé la baignade en eau froide ?

En train de surfer sur Youtube, je tombe par hasard sur un de ces mini-documentaires insolites réalisés par VICE. Le titre un peu pompeux “Inside the Superhuman World of the Iceman” m’intrigue.

Ce néerlandais, de son vrai nom Wim Hof, affirme améliorer ses capacités physiques grâce à l’exposition au froid couplée à certaines techniques de respiration et méditation. Pour preuve, il détient plusieurs records du monde d’immersion prolongée dans l’eau glacée ou encore d’ascension de sommets enneigés en shorts de plage ! Faut le dire, à la fin de la vidéo je suis un peu bouche bée. Le journaliste qui a tenté l’expérience avec un stage immersif d’une dizaine de jours a amélioré sa résistance au froid et sa condition physique. Les bénéfices semblent bien réels et rapides.

Je décide donc de tenter l’expérience. Je visionne quelques vidéos pour intégrer l’essentiel de la technique de ce fameux Ice Man et c’est parti ! Sur internet il y a plein de vidéos et de conseils gratuits sur le sujet, même sur son site officiel. En plus, j’ai de la chance. C’est pas les rivières froides qui manquent dans la région et la mer est suffisamment froide en hiver pour se lancer.

Pour faire simple, sa technique repose sur une phase d’hyperventilation suivie d’une phase de rétention d’air.

PHASE 1 : 30 grandes inspirations + expirations. On remplit et on vide ses poumons en profondeur de manière cyclique et continue.

PHASE 2 : la rétention. Après la dernière expiration (du cycle de 30 respirations), donc poumons vides, on retient sa respiration le plus longtemps possible sans forcer. Dès que ça devient trop inconfortable on inspire calmement une fois et (si on se sens) on peut à nouveau retenir sa respiration, donc poumons pleins cette fois.

Regardez cette petite vidéo pour essayer directement sous la supervision de Wim.

A quoi ça sert tout ça ?

L’hyperventilation permet de saturer toutes les cellules de ton corps en oxygène. Ensuite, la rétention qui suit immédiatement oblige ton corps a puiser dans ses réserves en oxygène les plus profondes.

L’exposition au froid oblige aussi le corps à passer en mode survie et à enclencher ses mécanismes de défense contre le froid (activation de la graisse brune, régulation thermique etc.).

Comme tout débutant, j’ai commencé par avoir les mains et les pieds gelés mais avec suffisamment de maîtrise mon corps maintient de mieux en mieux sa chaleur interne.

A force de répéter cet entraînement qui constitue un stress pour l’organisme, ton corps améliore sa résistance au froid (meilleure circulation et gestion de la chaleur) et ton système immunitaire est renforcé.

Les effets sur le corps d’une exposition régulière au froid est encore mal connue mais les bénéfices sont certains.

Bref, tu peux te jeter à l’eau !

PS : Contacte moi si tu veux tenter l’expérience à mes côtés !

#sportsauvage